当前位置:美高梅手机登录网站

不同的表现形式是政治与马克龙

2019-09-15 网站地图 :159รอง

Alors queleprésidentdelaRépubliqueanoncedepuis le G20 queseddécisionsàvenir«ne seront jamais des reculs»face aux revendications de gilets jaunes,plusieurséditorialistesmettenten exergue la question du pouvoir d'achat au-delàdel'action contre la seule hausse des tax sur les carburants。 C'est aussi ce qui se dit sur les barrages tandis que la CGTappelleàinsusteresterdemain dans le pays pour exiger de meilleurs salaires et Pensions。 Elle donne rendez-vous auxfranciliensdèsmidisur la place delaRépubliqueàParisavantdedéfileràpartirde 14 heures。

Dans l'Humanitédece veveni 30 novembre,plusieurs articles montrent que si les tax sur les carburants ont agit commeunadédateur,l'action des gilets jaunes met en exergue le fait que des dizaines de million de travailleurs etderereitésnepeuvent plus vivredécemmentdeleur salaire ou de leur pension de retraite。 Emmanuel Macron et ses trois ministres du parti de Sarkozy que sont Edouard Philippe,Bruno Le MaireetGéraldDarmanincroyaientavoirjouéhabilementen faisant payer par la baisse des pensionsdesreceitéslapetite augmentation desalaireaconéeauxsalariésen2018,sans que cela ne coûteuncentime aux patrons。

Ce calcul mesquinproduitdésormaisuneffet boomerang contreleprésidentdelaRépublique,ses principaux ministresetmêmeleséputés«godillots»du groupe LaREM。 Dans les quotidiens de ce vendredi,denombreuxéditorialisteslerelèvent,chacunàsamanière。 Pour Bernard MaillardduRépublicainlLorrain,«La question des salaires remonte du coup au premier plan de l'expression des gilets jaunes(...)Le pouvoir essayera-t-il de s'en saisir pour tenter de normaliserunerébellionàlaquelleil n '一个盛大的选择? Aupointoùilen est,mieux vaudrait un bonconflitàl'anciennequ'unecriseincontrôlable»,estimececoncrère。

Macron annoncedesdécisions«qui ne seront jamais des reculs»

一个samanière,Emmanuel Macron是一个非专业的代表,是阿根廷的G20àBuenosAires en。 还有précisémentildit entender«lacolèrelégitime,l'utatience,la souffrance,d'une partie du peuple»。 Il ajoute vouloiryrépondrepar«desécisionssupplémentairesdansles semaines et lesmoisàvenir»précisantaupassage quecesdécisions«ne seront jamais des reculs»,face auxrevendicationspormulées。

Voilàquine laisse aucune marge au Premier ministre qui doit recevoir aujourd'hui des porte-parole des gilets jaunes qui acceptent la rencontre alors que d'autreontdéclinécetteinvitation。 Ce qui conduit BrunoDiveàécriredansSud -Ouest

«Edouard Philippe est en train de perdre son statut d'atout pour Emmanuel Macron auquel il apportait non seulement une caution de droite mais aussi unecertainesolidité。 Il rejoint d'ailleurspeuàpeuleprésidentdansl'impopularité。 Alors que le soutien de la population aux gilets jaunes va croissant pour atteindre desseuilsinouïs,Edouard Philippepourraitbientôtpasserauôledefusible si la crise prenait un tour trop politique»。

«Un grand moment d'incompréhension»

顶级英国旅行社,HervéFavreécritdansla Voix du Nord

«儿子干预téléviséedudimanche 18 novembre restera comme un grand moment d'incompréhensionentrele chef du gouvernement etlesFrançaismaisaussi entre le chef delamajoritéetses troupes,de plus enplusinquiètesdeconséquencesdumouvement»。 Du coup,BernardStéphan提出了一个问题, 一个是Montagne :«Y at-ilundédédende fracture dans la Macronie? Plusieurs parlementaires delaRépubliqueenmarcheontréclamédesmesures dont un moratoire sur les tax。 L'esprit critique monte,attiséparla anrontationdeséputésavecles gilets jaunes dans les circonscriptions。 Les sondages sont des juges de paix:80%desFrançaissoutiennentle mouvement parmi lesquels 52%desélecteursd'EmmanuelMacron du premier tour delaprésidentielle。 Dans un tel contexte,l'exécutifdevraitce dire:il fautsavoirarrêterunmouvement»。

«Unexécutendépasséparla tournuredesévènements»

Dans l'Alsace ,Laurent Bodin exprimelemême情绪en ces termes:

«Jouraprèsjour,le gouvernement s'enfonce dans des contradictions dont il aura dumalàsortirlaêêhute。 L'opérationportes-ouvertesorganiséedesuismardiàdestinationdes gilets jaunes,d'abordauministèredelaTransitionécologiquepuisàMatignon,témoigned'unexécutendépasséparla tournuredesévènements。 Aprèsavoirniélalégitimitédece mouvement de protestationnéendehors des cadres traditionnelsdudédatépublicain,voilàquele gouvernement lui fait les yeux doux,redoublant soudainement d'attentions etdeconsidération。 Leproplèmeestque les les gilets jaunes ne se paient pas de belles paroles。 Ils veulent des actes concrets»。

350 SMIC par mois de salaire«moyen»pour les grands patrons en 2017

La promesse d'actes concrets ne figure pas dans les proposduprésidentdelaRépubliqueausommet du G20,ce«conseil d'administration»des multinationales quisertàexploiterles peuplesetàdétruirela nature au profit des firmes,dont celles du CAC 40 en France。 Danscesdernnières,les salaires moyens des dirigeantssontoconésde300 fois le SMIC par mois en2016à350fois en 2017.Eux n'ont pas attendu pour se servir alors que les deuxprincipalesdécisionsdeMacron et de songouvernentsitôtélusfurent de supprimer l'Impôtdeolidaritésurla fortune(ISF)etdeconnéder,via la baisse des pensionsdesrempitésenjanvier 2018,une tout petite hausse des salaires des actifs bien plus tard。

Voilàdequoi nourrir l'indignation des manifeants du1erdécembrequ'ilsdéfientvevedes gilets jaunes ou avec les chasubles de la CGT et d'autres syndicats。

(责任编辑:卫斯理)
文章人气:128